IMG_7710

Cette recette a une histoire un peu particulière, en effet, je fais parti d'un groupe de "septembrettes", c'est à dire plein de filles qui comme moi vont accoucher d'ici quelques mois.

C'est plutôt sympa de pouvoir échanger sur nos doutes, nos achats, nos rendez vous de médecin, bref, un vrai truc de future maman.

Et la dernière fois, je discutais avec certaines filles des envies de grossesse quand Maelle nous a parlé de ses fameux Makrout aux dattes.

Elle m'a gentiment filé la recette que voici et qui est il faut bien le reconnaître une perfection dans le domaine.
IMG_7715
-3 mesures de semoule moyenne
-1 mesure de beurre ou d'huile ou mélange des deux
-un peu de sel (grosse pincée ou 1 cuillère a café)
-un peu d'eau
-pâte de dates

Pour la pâte de dattes, vous pouvez soit en acheter tout fait, mais le mieux c'est de prendre des dates, les faire cuire a la vapeur une quinzaine de minutes, les écraser et les mélanger avec un peu de cannelle,d'huile de tournesol et de l'eau de fleur d'oranger... un peu au pif il faut que ça soit vraiment de la pâte a modeler. Ensuite roulez tout en long boudins pas trop fin et pas trop épais, environ 1 cm de diamètre.


Pour la semoule :

Dans un grand saladier  mélangez la semoule avec le sel, faîtes un puits et versez petit a petit le beurre.Mélangez avec les doigts pour que le beurre rentre bien mais ne pas pétrir.

Laissez reposer au frigo une dizaine de minutes.

mélangez un peu d'eau avec de la fleur d'oranger (au pif encore), et versez progressivement cette eau aromatisée sur la semoule.

Mélangez jusqu'à obtenir une boule de pâte qui se tienne.

La conserver au frigo au minimum 1 heure.

Sortir la pâte elle la façonner en boudin plus gros que ceux à la figue.

Creusez les boudins de semoule et glissez y les petits boudins de dattes et refermez.

Vous vous retrouvez avec un rouleau de semoule farcie à la datte.

Il vous suffit ensuite de débiter ces boudins en losange et de les faire dorer dans de l'huile de tournesol très chaude sur les 2 cotés, les réserver sur un papier absorbant, et les tremper ensuite dans un mélange de miel  chaud et d'eau de fleur d'oranger.

C'est vraiment délicieux, exactement le goût qu'on retrouve dans la pâtisseries maghrébines, une tuerie.